Questions et réponses avec les mamans et papas de Playgro

La famille Playgro a toujours été inspirée par ses enfants qui jouent et grandissent. Ces petits anges grandissent à une vitesse folle pour devenir des bambins, des jeunes enfants… et tout d’un coup nous nous retrouvons avec des adolescents et des jeunes adultes. Certaines de nos mamans et certains de nos papas Playgro se rappellent ces premiers mois précieux avec leur premier enfant pour vous donner quelques conseils très utiles.

Qu’auriez-vous souhaité que l’on vous dise avant d’avoir votre premier enfant ?

Jade: De suivre vos instincts maternels et ne pas vous soucier autant de ce que disent les sages-femmes ! Beaucoup d’entre elles donnent leur avis « général » et chaque bébé est différent.

Louise:  Au début, je pense que je ne savais tout simplement pas qu’avoir un nouveau-né demande toute votre énergie.  Je me rappelle avoir été tellement épuisée le jour où j’ai ramené ma fille à la maison, et m’être ensuite rendu compte que ça allait être 24/7 pour les 20 prochaines années, ou presque !  J’aurais aimé que quelqu’un me dise simplement de me relaxer et de profiter de ces précieuses premières semaines.  Elles sont passées si rapidement.

Adele: Le parent parfait n’est qu’un mythe. Soyez indulgente avec vous-même, suivez vos instincts et profitez du moment, tout est vraiment éphémère.

Isla: Dormez autant que vous le pouvez avant l’arrivée de bébé, car il faudra 5 ans avant de retrouver une bonne nuit de sommeil !

Dan: J’aurais aimé que quelqu’un me dise de m’impliquer depuis le premier jour ! J’ai mis du temps avant de trouver mon rôle de papa pendant les premières semaines, quand tout tourne autour de l’alimentation, encore et encore. Ma femme et moi avons formé une bonne équipe après avoir tout arrangé. Je me suis occupé du rot et du bain et nous nous partagions les tâches autant que nous le pouvions.

Quels ajustements avez-vous effectués pour bébé ?

Jade: Le rythme de vie ! Mon rythme de vie a complètement changé ! Je voulais que mes bébés aient un train-train stable et je n’étais pas prête à ce qu’ils « se calent » sur le même style de vie que j’avais auparavant. Si mon bébé avait besoin de dormir, nous devions être à la maison et il devait être dans son berceau !

Louise:  Absolument tout sera bouleversé, les repas, le sommeil, la vie sociale, le nettoyage, même la toilette !   J’étais surprise de voir combien de temps prenait la préparation du bain pour bébé !   Nous avons acheté un tas de choses dont nous n’avions pas besoin, j’ai donc dit aux gens d’attendre avant de se ruer pour acheter quelque chose dont ils ont besoin.

Adele: Tout ! Les routines et les attentes ont énormément changé et chaque pièce de la maison montre qu’un petit être humain a fait son apparition dans la famille.

Isla: Tout dans votre vie actuelle change quand bébé arrive, préparez-vous à cela ! Adoptez des changements !

Dan: Whoah, le manque de sommeil était une sacrée adaptation. Après, presque tout a dû être adapté, de la voiture familiale aux barrières pour bébé à installer !

Qu’est-ce qui vous a le plus aidé ?

Jade: Avoir mon mari à la maison pendant les 6 premières semaines. Je me suis sentie soutenue et sûre de moi que je pouvais le faire !

Louise:  Ma famille m’a beaucoup aidée.  Et le groupe de mamans était excellent, rencontrer un groupe de mamans avec des bébés du même âge et passer par les mêmes étapes au même moment était vital.  J’ai eu de la chance de rencontrer quelques-unes de mes personnes préférées au groupe des mamans !

Adele: Un soutien familial incroyable, un groupe de maman charmant (une chance inattendue !), des repas précuits et dormir quand bébé dort.

Isla: Les membres de la famille qui nous ont aidés pour les tâches ménagères ! Les amis déjà parents qui nous ont aussi donné beaucoup de conseils utiles et pratiques.

Dan:  J’ai aimé chaque seconde de mon congé parental. Pouvoir passer de précieux moments à la maison avec notre bébé a permis de tisser des liens bien plus en douceur. C’est une courbe d’apprentissage importante, mais passer par là et aider a rendu tout cela bien moins effrayant.

Le moment le plus difficile ?

Jade: Entre l’étape « ne pas du tout pouvoir communiquer verbalement » et « être capable de communiquer un peu avec quelques mots ». Ils sont si frustrés et grognons, et nous aussi ! Pour nous, c’est quand les crises de colère ont commencé.

Louise:  ARGH ! Les dents !  Une nuit de sommeil interrompue et un bébé fatigué et grognon, ce n’était pas gai.  Ça semblait ne jamais s’arrêter.  Elle aimait mâcher des choses et baver partout !

Adele: Survivre l’heure fatale… c’est l’heure du repas, tout le monde est épuisé et affamé et on dirait que c’est la course contre la montre pour nourrir, laver et installer les petits avant de nous écrouler ! Avoir des activités pour divertir bébé nous a beaucoup aidés, c’est incroyable ce que vous pouvez accomplir en 5 minutes sans distractions !

Isla: Wow, les deux premières semaines à la maison avec bébé, et les repas constants ! J’ai mis du temps avant de trouver comment bien allaiter, c’était donc très difficile. Si fatigant et stressant. Ayez confiance en vous. Choisir de pas uniquement allaiter a fonctionné pour moi. Un complément de lait maternisé nous a beaucoup aidés ! Nous étions mieux installés et moins stressés, ce qui a aidé l’allaitement. Gagnant-gagnant !

Dan:  Sans aucun doute les pleurs ! Ça vous déchire le cœur quand votre bébé est fâché et que vous ne parvenez pas à le calmer. Ils sont si petits et sans défense et ils comptent sur vous pour les aider.

Décrivez en une phrase ce à quoi ressemblait le premier mois à la maison avec votre bébé.

Jade: Un moment incroyable pour tisser des liens qui vous fait déborder de joie et d’amour.

Louise:  Le premier mois à la maison avec bébé était comme être heurté par le plus beau et le plus incroyable des bus.

Adele: Comme un rêve chaud et fatigué. J’ai adoré, notre monde a été bouleversé, mais de la meilleure manière possible.

Isla: Manger, manger et manger 24 h/24 et 7 j/7 pour allaiter le bébé, la période où j’ai mangé le plus dans ma vie !

Dan: Totalement et complètement incroyable et cool et épuisant et effrayant et génial, le tout dans un tout petit être !

Jouet Playgro favori ?

Jade: Ce devrait être le Poisson en plastique pour le bain (ajouter le lien) ! Un jouet pour le bain vieille école et traditionnel, réinventé ! Arriver à les maintenir divertis dans le bain vaut de l’or, tout particulièrement lorsqu’ils ne sont pas vraiment d’humeur à y rentrer. Nous avons aussi beaucoup aimé les livres de bain et les Copains du bain bulles et arrosage (ajouter le lien), nous utilisons encore les nôtres aujourd’hui après de nombreux bains !

Louise:  J’adore vraiment les tapis d’éveil.  Mon préféré est le Tapis d’éveil musical Jingle Jungle (ajouter le lien).  Pouvoir déposer mon bébé sur le sol de la salle de bain pendant que je me lavais était inestimable !  Elle serait aussi couchée sur le tapis d’éveil dans le salon, donnant des coups de ses mains et de ses pieds depuis longtemps.  J’en avais aussi un plus petit, comme le Tapis d’éveil et coussin L’heure du zoo pour se mettre sur le ventre (ajouter le lien). Je le prends dans l’auto avec moi pour aller à la garderie ou chez des amis pour la coucher sur le sol et la divertir.   J’ai également aimé notre Hochet d’activités Clip Clop, c’était génial quand elle faisait ses dents.  On pouvait aussi l’accrocher à la poussette.

Adele: Sans aucun doute, notre tapis d’éveil. C’était de loin notre jouet le plus polyvalent et il divertissait mes bébés pendant ses jeux au sol à la maison, une bénédiction quand j’avais besoin de quelques minutes ! Les meilleurs jouets étaient ceux amovibles, que je pouvais facilement accrocher sur la poussette ou le siège-auto quand nous étions de sortie ou que nous nous apprêtions à partir. Le tapis était facile à plier et à emporter dans les garderies ou lorsque nous partions en visite. Il a servi pour mes deux enfants et même pour quelques nièces et neveux. J’ai même gardé quelques-uns de leurs jouets à suspendre favoris en souvenir de leur enfance. Mon jouet préféré à présent est le Tapis d’éveil lumière et son Animaux de la forêt, il est si adorable ! Tout ce dont j’ai besoin à présent, c’est une nouvelle nièce ou un nouveau neveu pour pouvoir en acheter un !

Isla: J’aime bien le Hochet d’activités Clip Clop, nous pouvons le suspendre au berceau ou à la poussette. Il a tellement un chouette design, et nous en avons un nouveau maintenant, Clopette, Elle est rose et adorable et ma fille l’aurait adorée !

Dan:  Ma fille utilise encore l’Éléphant trieur de formes, et elle a trois ans ! Il est très mignon et a une grande fonction ludique.

Quel est l’avantage de travailler chez Playgro ?

Jade: Regarder les jouets prendre vie dans nos clips vidéo ! C’est comme retomber en enfance. C’est toujours très intéressant de voir comment les bébés interagissent avec nos jouets. Voir comment les jouets les aident à développer leurs compétences et les sourires qu’ils apportent !

Louise:  Travailler dans une chouette équipe pour créer des produits géniaux pour bébés.  J’aime le processus de créativité et le chemin de pensée et de détail qui mène à chaque produit.  Tous les éléments sont recherchés et testés pour répondre aux besoins des bébés et des parents.  J’aime entendre tous les retours positifs sur nos jouets !

Adele: Ma chouette équipe, collaborer pour soutenir des produits incroyables conçus par des Australiens. Les produits qui favorisent le développement des bébés et qui gagnent la confiance des parents dans le monde entier !

Isla: J’aime voir le lancement des nouveaux produits pour bébé, et j’apprécie les chouettes personnes avec qui je travaille !

Dan:  J’aime me balader dans un centre commercial et voir des enfants s’amuser avec des jouets Playgro partout dans le monde. Je suis encore tout excitée quand j’en vois un !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *